vendredi 7 juillet 2017

La Fête-Dieu en Suisse

La Fête-Dieu à Cressier près de Morat

La Fête-Dieu, dite aussi du Saint Sacrement du corps et du sang du Christ, a été célébrée pour la première fois  au 13è siècle à Liège, en Belgique. Après la messe, une procession se développe dans les rues avec l’ostensoir qui contient une hostie consacrée offerte à l’adoration des fidèles. 
Dans le canton de Fribourg,  qui a gardé de fortes traditions catholiques, cette fête est célébrée de façon impressionnante en ville de Fribourg, mais aussi dans toutes les paroisses. Chaque année, la communauté des carmélites de St Joseph rejoint diverses célébrations, celle de Fribourg, mais aussi celle de Cressier sous Morat puisque Sr Marie-Hélène y dirige le chœur mixte.
La signification de cette fête solennelle et populaire est que Dieu ne reste pas confiné dans son église.


Il sort...

Les maisons sont décorées, car Dieu nous dit « aujourd’hui, je veux habiter chez toi ».


 Ilmarche au milieu de son peuple où chacun y a sa place :

-petits et grands,


Les  enfants du catéchisme  lancent des pétales de fleurs au créateur de la nature, 
Les jeunes portent le dais


Les musiciens du brass band de Cressier ouvrent la marche en l’honneur de la plus importante personne  qui soit. 

Le chœur mixte entonne l’hymne du Pange lingua,composée par St Thomas d’Aquin au  13è siècle : 

Chante, ò mon âme le mystère de ce corps très glorieux

Dieu prend nos chemins lui qui a tellement parlé de la moisson abondante.

Puis la montée se fait plus rude vers la croix du Seigneur.


Au reposoir, nous lui redisons « merci » c’est le sens du mot « Eucharistie » ! 

De retour à l’église, nous nous remercions mutuellement car le Seigneur Jésus  nous a donné sa vie et il a fait de nous son corps


Quelle chance de pouvoir vivre librement et publiquement notre foi ! 

Sr Marie-Hélène Solau, de la communauté de Fribourg
Merci à Marcel Julmy pour ses magnifiques photos !

Aucun commentaire: